Fauteuil de Claude Vassal pour les Magasins Pilotes
Métal laqué noir, coque en plastique moulé, tissu.
France, 1950’s.

 

En 1924 Marcel-Henri Vassal crée une usine de meubles ‘Vassal & Cie’, avant d’ouvrir un premier magasin à Paris avenue du Général Leclerc, puis un deuxième boulevard Magenta en 1947. Il y expose et vend un des pionniers du design et du meuble de série : René Gabriel, mais sans grand succès.

En 1950 il est rejoint par son fils, Claude Vassal, sorti la même année major de sa promotion à l’Ecole Boulle où il était l’élève de Louis Sognot. Dans leur nouvelle entreprise, Claude Vassal se consacre à la partie technique de la création de meubles. Père et fils inaugurent en 1951 le premier Magasin Pilote : le lieu se présente comme un ensemble d’espaces entièrement équipés des créations des meilleurs designers de l’époque : Pierre Guariche, André Monpoix, Jacques Hitier, Louis Sognot… auxquelles sont mêlées les réalisations des firmes spécialisées dans le mobilier de série : Airborne, Steiner, Nordiska Kompaniet… On y retrouve également les créations de Claude Vassal.

Les meubles de Claude Vassal sont étroitement associés au mouvement de la reconstruction : ils sont faits à partir de matériaux et techniques faciles à produire comme le chêne et le métal laqué. Ses créations se caractérisent par une démarche fonctionnaliste avant tout : les formes sont simples et architecturées, la forme suit la fonction. Tout se joue chez lui dans des détails comme les décrochés des lignes, des angles introduits là où on ne les attend pas, des contrepoids remettant en question l’équilibre de la forme.

Dès leur origine, les Magasins-Pilotes ont pour but de présenter des meubles contemporains de qualité dans un cadre approprié : les meubles de différents designers sont mis en scène dans les espaces, permettant à la clientèle de mieux se projeter. On trouve donc aussi bien des fauteuils Airborne, qu’un petit bureau de Claude Vassal, le tout éclairé par des luminaires de Serge Mouille.

Le succès est rapide, une douzaine de Relais-Pilote sont créés en partenariat avec les négociants de province et de l’étranger (Casablanca, Tunis…). A partir de 1958 une collaboration avec Marcel Gascoin donne naissance à Pilote Expansion.

En 1963 on dénombre une quarantaine de magasins Relais-Pilote en France. Une partie des approvisionnements était constituée de modèles exclusifs fabriqués notamment par Pilote-Expansion, fabrique de meubles dirigée par le promoteur de Magasin-Pilote.